Sugden , avec le 21 SE, fait partie de cette longue lignée de fabricants au savoir faire magique n’ayant quasiment pas dévié de leurs concepts d’origine, même avec cette nouvelle version , le Sugden A21 SE Signature

Il n’y a quasiment aucune différence entre le Sugden A21SE et notre Sugden A21 SE Signature d’aujourd’hui sur l’aspect esthétique (si ce n’est le nom Signature sérigraphié sur la face avant), les différences portant sur le changement de certains composants passifs, moins inductifs et certaines astuces techniques tirées des amplificateurs de la série Master Class et Sapphire

Loin des modes, Sugden avance par petits pas, adaptant un long savoir faire – sans se détourner d’une qualité parfaite-  à l’évolution technique.

C’est la véritable force des vraies marques de haute fidélité : Rester fidèle à ces idées sans être dans l’immobilisme adaptant des schémas éprouvés en s’ouvrant sur les dernières technologies. Sugden a fait évoluer en douceur sa longue lignée d’amplificateurs A21 depuis 50 ans

Ce Sugden A21 SE Signature est un amplificateur mythique qui permet une entrée dans le monde merveilleux de la pure classe A. Il reste dénué de cette « coloration » que lui prêtent ses détracteurs en gardant ce sens de la force, de la dynamique et de la réalité.

Le Sugden A21 Signature fut le premier amplificateur de la famille Sugden au milieu des années 60. Il est généralement reconnu comme le premier amplificateur en pure Classe A transistorisé  mis sur le marché.

Le Sugden A21 était un amplificateur innovant, par sa configuration single-ended en pure Classe A et par une contre-réaction en courant. Ce concept de circuit apparaîtra chez certains fabricants seulement une décennie plus tard.  Le plein potentiel de cette configuration de sortie a été atteint dans les années 80 quand il a été possible d’utiliser des composants modernes, ce qui permit la réduction du filtrage interne et l’utilisation de transistors multi-émetteurs.

Les constantes modifications apportées par la marque britannique jusqu’au Sugden A21 SE Signature le furent non pas pour ajouter des fioritures techniques, mais pour améliorer significativement le naturel et départir la gamme de toute coloration.

La capacité du Sugden A21 SE  Signature en terme de suivi de l’interprétation d’instruments solistes touche l’exceptionnel. Les amateurs de musique classique, de jazz et de toute autre musique trouveront  là un appareil touchant la perfection.

On est à l’antipode , avec le Sugden A21 SE Signature, de l’analyse pour l’analyse surlignant de manière faussée les informations « hifihisées » dans une présentation intellectuelle peu intéressante à l’écoute.

Plusieurs choix s’imposent au Sugden A21 SE Signature pour les enceintes mais de préférence des enceintes « compliquées » ! Une paire de Fostex GX 103, de Pierre Etienne Léon KANTOR s3 ou encore de Jean Marie Reynaud Cantabile Jubile  feront un mariage heureux.

Le Sugden A21 SE Signature n’est pas recommandé : il s’impose !