Une nouvelle enceinte du célèbre constructeur français est toujours un évènement: La JMR cantabile jubilé est une évolution de la fantastique série des Cantabile, dans laquelle le concepteur hexagonal français a entièrement revu le filtrage, et doté l’enceinte d’un tout nouveau tweeter particulièrement performant.

Située au cœur même de la gamme, ce modèle a toujours suscité de très grandes émotions d’écoute et nous l’apprécions beaucoup à l’audiophile pour sa finesse musicale, sa facilité à vivre (placement) et son universalité.

Le nouveau dessin de la JMR cantabile jubilé démode un peu l’ancien. Très réussie, sa silhouette fine, avec sa petite tête caractéristique surplombant son ébénisterie aux proportions gracieuses, a été remodelée, et, inspirée par l’incroyable Jean Marie Reynaud ADARA, devient particulièrement esthétique.

En ce qui concerne les modifications apportées à la JMR cantabile jubilé , Jean Claude Reynaud a entièrement revu son filtrage, et a doté l’enceinte d’un tout nouveau tweeter particulièrement performant. Ce tweeter à dôme soie imprégnée est logé dans une nouvelle charge au profil optimisé. Le diamètre de l’ogive a sensiblement augmenté, et elle est positionnée plus en arrière sur l’ébénisterie, afin de permettre un phasage dynamique ultra précis. Sa longueur s’est vu augmenter, et la courbe de son profil a été adoucie.

La fréquence de résonance très basse de ce tweeter, et son taux de distorsion très faible, a permis à Jean Claude Reynaud d’abaisser la fréquence de raccordement avec le haut-parleur médium grave à 3 kHz. La pente de son filtrage à 12 dB/octave offre un croisement avec le médium à seulement 0.2° de rotation de phase, et sa directivité est particulièrement faible.

Le filtrage de la JMR cantabile jubilé a été réalisé avec le moins de composants possibles, rendant la colonne beaucoup plus réactive et encore plus facile à alimenter.

L’intégralité des valeurs des composants, ainsi que leur nature ont été revus afin d’obtenir une enceinte encore plus vivante et dynamique.

Bien que son gabarit soit ultra-compact pour une enceinte de type colonne, la JMR cantabile jubilé offre une image sonore particulièrement ample, large et profonde, et d’une précision redoutable. Elle se déploie non seulement en largeur, mais aussi en hauteur et en profondeur, bien au-delà de la géométrie de l’enceinte. Elle reste imperturbable, même lors des très grands écarts de niveaux, sans aucune projection ni dureté, mais toute en lumière et en nuances.

Le  grave de la JMR cantabile jubilé est extrêmement rapide et parfaitement contrôlé et ne vire jamais à la caricature ni à la redondance. Il assoit parfaitement l’écoute, et propose une énergie suffisante pour une pièce de taille moyenne.

Sa bande passante est d’une extrême linéarité, et surtout elle offre une homogénéité tout à fait remarquable pour une enceinte de son gabarit.

Le rendement généreux de la  JMR cantabile jubilé lui permettra d’être associée à des amplificateurs de qualité mais pas nécessairement puissants.

Très facile à mettre en œuvre et à positionner dans le lieu d’écoute, la JMR cantabile jubilé possède un potentiel d’évolution important qui lui permettra de devenir l’élément central d’une installation musicale pérenne de très grande qualité.

CONSEIL D’UTILISATION:

Grace à une directivité très peu marquée il n’est pas nécessaire de faire converger les deux enceintes vers le point idéal d’écoute, les pincer très légèrement afin de profiter au mieux de la phase du système.

L’écartement sera déterminé expérimentalement. Il est théorie idéale aux environs de 2,5m d’axe en axe mais cette distance peut être réduite. Afin d’obtenir une image stéréophonique construite et profonde veillez à éloigner légèrement les enceintes des murs latéraux et arrières.