Vinyle

Le vinyle est à la mode.

Le retour de l’ancêtre du CD est impressionnant après 30 ans de désertion et on peut se poser la question du bien fondé de cette résurrection alors que la technique est claire: le CD va nettement plus loin, sans parler des fichiers HiRes. De plus, la liste des défauts du vinyle est longue: il faut retourner le disque toutes les 25 minutes, il faut assurer à l’ensemble une propreté parfaite, on ne peut pas « zapper » , etc

Le maitre mot est l’écoute.

Quand on passe un disque vinyle, on l’écoute, attentivement.

Quand on écoute un disque vinyle on ne peut pas « zapper », donc on se force à écouter touts les plages, et on découvre qu’on fini par apprécier celles qu’on a jamais écoutées sur le CD.

Quand on écoute un disque vinyle, on s’assoit tranquillement et on regarde tourner la platine qui finit par nous hypnotiser.

Quand on écoute un disque vinyle, on bénéficie de cette qualité merveilleuse qu’avaient les disques d’antan dont les re-masterings sont souvent des crimes contre la musique.

Quand on écoute des disques vinyle, on redécouvre le plaisir de chiner des trésors dans les magasin d’occasion ou les brocantes.

Mais quand on écoute des disques vinyle, il ne faut pas se tromper de platine ni de cellule, alors plongez vous dans les pages suivantes ou venez au magasin trouver l’ensemble qui vous conviendra.

Voir Panier "DENON DP 300 F" ajouté avec succès à votre panier.