La ROBERTS RT200 est une platine vinyle à entrainement direct (Direct Drive), bras en carbone, cellule Audio Technica AT95E, sortie USB et pré-ampli phono intégré.

D’une présentation très typée « vintage haut de gamme » la Roberts RT200 frappe par son magnifique bras en fibre de carbone. Très rigide et légère, la fibre de carbone procure des caractéristiques étonnantes aux bras de lecture vinyle, généralement à des tarifs nettement plus élevés. D’autre part le carbone possède aussi des propriétés anti-vibratoires. La lecture est ainsi précise et musicale.

Fort du succès de la Roberts RT100, Roberts revient donc avec une version plus audiophile et aux performances impressionnantes à ce prix. La Roberts RT200 est une des rares platines vinyles de cette gamme à posséder un entrainement direct : Le moteur est centré sur l’axe de rotation, il n’y a donc plus de courroie.

Techniquement assez complexe et assez couteuse  dans les années 70, cette conception est aujourd’hui extrêmement fiable et abordable, même si elle existe surtout sur les platines de plus de 1000 euros comme la Technics SL 1500 et les Technics SL 1200 G &GR.

La Roberts RT 200 possède donc un plateau couplé au moteur. Le démarrage et l’arrêt sont instantanés et la vitesse de rotation est stable et optimale. Entraînement direct signifie aussi la fin des réglages fastidieux de rotation, les changements de courroies qui se détendent, ou encore le pleurage venant des fluctuations de vitesses inopinées.

Roberts a doté la RT 200 de pieds anti-vibratoires Le moteur est couplé au plateau, et même si les technologies de moteurs actuelles permettent de fabriquer des moteurs extrêmement précis, ils génèrent malgré tout des vibrations. Roberts propose donc les pieds anti-vibratoires d’origine.

La platine vinyle Roberts RT200 adopte un préamplificateur phono permettant de la relier directement sur l’entrée auxiliaire d’une chaîne hi-fi compacte comme la Yamaha MCRB 370 ou la Marantz MCR 612, d’un ampli connecté comme le NAIM Uniti ATOM ou le NAD M 10 ou encore à une enceinte connectée comme la Technics C50, le Naim Muso ou la Cabasse Pearl Akoya.

Il est bien entendu que le pré-ampli phono de la Roberts RT 200 peut donc être aisément désactivé si l’on dispose d’un amplificateur possédant une entrée phono ou encore si l’on veut utiliser un préamplificateur phono de son choix comme le Heed Questar MM.

La platine vinyle Roberts RT200 permet également la numérisation des disques vinyle grâce à son port USB quand elle est connectée à un ordinateur. Pour sauvegarder ses titres favoris dans différents formats comme le WAV, l’AIFF ou le MP3, il suffit d’utiliser un logiciel spécifique gratuit comme Audacity. Les plages ainsi numérisées permettront une écoute nomade avec un lecteur ou en voiture, par exemple.

La cellule Audio Technica AT-95E a fait ses preuves : excellente cellule entrée de gamme, elle est dynamique et robuste. Libre à vous par la suite de monter en gamme et peaufiner votre écoute !

La cellule Audio Technica AT-95E possède une monture standard d’un demi-pouce et procure une clarté et une précision exceptionnelles. Valeur sûre, elle est fabriquée conformément aux normes de qualité d’Audio-Technica avec des tolérances strictes. La pointe de lecture est elliptique et en fait une  cellule particulièrement musicale.

Bien entendu, les mélomanes pourront changer la cellule pour une Ortofon OM 5 et  obtiendront des résultats spectaculairement supérieurs pour un budget maitrisé.

La RT200 s’adapte aux disques 33 tours comme 45 tours, l’adaptateur pour ceux-ci étant fourni.