Le boulier (abacus) est l’un des outils de calcul les plus évidents de l’humanité. Il est utilisé depuis des milliers d’années pour sa simplicité et pour son acceptation générale, qui met en contact des personnes de cultures et de croyances différentes.

Le convertisseur numérique-analogique HEED Abacus est un outil exquis pour cette tâche. Il connecte le musicien au monde numérique et effectue les calculs précis nécessaires à la compréhension mutuelle. Passerelle entre les mondes numérique et analogique, le Heed Abacus n’est pas seulement une machine à calculer, c’est la source même du son analogique amplifié par un système.

Lors de l’essai d’un « gros » système (Pure Audio One, Pierre Etienne Léon Thesis, Nad M50.2, Van Den Hul Cumulus,….) un DAC du niveau de l’ensemble n’étant pas disponible, nous avons inséré le Heed Abacus dans ce système, en demandant l’indulgence des auditeurs.

Un Convertisseur de 1190 euros dans une chaine qui dépasse les 30.000 € ?

La transparence et le défini global du système a réellement stupéfait l’auditoire : une précision digne de convertisseurs bien plus onéreux et une douceur, un soyeux propre à la marque hongroise.

L’écoute du Heed Abacus n’a pas grand rapport, ni avec son apparence, ni avec son prix de vente ; c’est un grand convertisseur et c’est dans les gammes supérieures à 4000 euros que l’on commence à trouver équivalent à l’écoute.

Le Heed Abacus possède cette simplicité fonctionnelle des appareils Heed et réalise ce que quelques rares convertisseurs arrivent à faire : se faire oublier.

Sans parler longtemps de technique, on peu dire que les étages tampons analogiques du heed Abacus sont constitués de composants discrets, afin de permettre les premières étapes possibles du signal analogique.

D’autre part, le Heed Abacus peut gérer les signaux PCM jusqu’à 384 kHz et 32 ​​bits et traite en mode natif le DSD à double vitesse.  Des horloges à quartz et des alimentations linéaires bien conçues garantissent une résolution parfaite du traitement numérique. Le Heed Abacus s’adapte à beaucoup de systèmes et peut donner, par exemple,  au Bluesound Node2i des saveurs de haut de gamme indicibles ou encore faire réellement monter en gamme une ancienne platine cd.